lundi 1 février 2016

Réception du 1 février

Nom du livre
Auteur
Laurence Finet
Editeur
Année de parution
2016
Genre
Auto-biographie, témoignage
Nombre de pages
408 pages

Synopsis
           
            Il est des livres qui s’insinuent en nous. Des histoires qui commencent avec la légèreté du vol d’une abeille qui entre en bourdonnant par la fenêtre. L’histoire de Laurence Finet — son histoire ?— en fait partie. Un mari aimant, quatre beaux enfants, un travail sans doute trop prenant mais peu importe, demain c’est les vacances…
Et puis l’abeille pique. Et la douleur provoquée par la piqûre rappelle une autre blessure, plus ancienne. Nous voici alors inexorablement emportés. Derrière la légèreté du ton, des mots jetés, une accumulation de maux que l’on aurait crue inexprimable. Avec une grande pudeur et une bonne dose d’humour, Laurence Finet raconte les épreuves traversées, sans rien nous épargner. Et c’est grâce à une infinie délicatesse qu’elle parvient à nous faire ressentir toute la violence et l’horreur de ce qu’elle a dû endurer : « J’ai parlé. J’ai vomi des bribes de mon passé avec une telle violence que je me demande comment j’arrive encore à respirer. »
Un témoignage soutenu par la force implacable du réel mais qui se lit comme un roman. Une fois refermé, plus d’autre choix que de respirer l’air et la vie à pleins poumons.



Je remercie Babelio et Les Editions de l’Atelier pour ce magnifique livre que je lirai pendant mes vacances



Tu as déjà lu ce livre et tu aimerais partager ? Tu as envie de le lire et tu as peut-être des questions à me poser ? Ou peut-être que tout simplement tu veux faire plaisir. Laisse donc un commentaire.

2 commentaires:

  1. Réponses
    1. Oui, c'est un très beau livre, j'adore la couverture :) Je pense le commencer ce week-end :)

      Supprimer

Merci de ton commentaire, cela fera plaisir à l'auteur de ce blog ! Il t'en remercie