samedi 30 janvier 2016

L'Ordre Terne (1) : La Prophétie des Sables

Nom du livre
Auteur
Editeur
Autoédition
Année de parution
2015
Genre
Fantasy, Aventure
Nombre de pages
212 pages

Synopsis

            Berendor Cairn est un Da¨mon, un sorcier de l'ancien temps, un survivant de l'époque où la magie et les hommes coexistaient en paix. Mais c'est surtout par sa faute qu'est arrivé le Grand Ravage, un désastre dont les habitants du Monde Connu payent encore le prix. Rongé par la culpabilité, le vieillard cherche à se racheter en éliminant, l'un après l'autre, les envoyés des Lunes. Pour la énième fois de sa longue vie, il se met en quête du Mok'zir. Mais cette fois-ci, il semble bien que la tâche soit plus ardue que prévue. Peut-être même impossible à accomplir. Ce premier volet de la saga de l'Ordre Terne ouvre les portes d'un monde dans lequel une magie agonisante brouille les cartes du destin pour le pire et... pour bien pire encore... Berendor Cairn le sorcier parviendra-t-il à déjouer la vengeance des Lunes avant que la mort ne le rattrape ? Qui est Bethsahire, cette enfant aux yeux jaunes qui porte en elle les réponses de la prophétie ? L'envoyé est-il prêt à se sacrifier pour sauver l'humanité ? Et surtout, quel est le secret de cet Ordre Terne que tous craignent mais que nul ne connaît ? Voilà une épopée passionnante dans laquelle cinq royaumes vont affronter le plus grand péril auquel on puisse être confronté : la fin de tout espoir. www.ordreterne.com

Mon avis

             Avant de commencer à rédiger mon avis sur ce livre, je tiens à remercier l’auteure, I.M. Nancy de m’avoir permis de lire son ouvrage dont le résumé m’a paru très alléchant. Je m’embarque immédiatement dans les sentiers de la chronique, au plaisir de vous livrer mes impressions sur ce premier tome.

            Tout d’abord, le premier élément qui m’a frappé dans ce livre est que nous n’avons pas à affronter une histoire de fantasy comme les autres. Je pensais lire un livre plus tourné vers la jeunesse mais non. Dès les premières pages, je me suis senti emporté dans un univers moins maternel, moins enfantin et beaucoup plus complexe. De nombreux livres de ce genre sont destinés à des jeunes (et moins jeunes) adolescents et le récit est donc tourné vers cette catégorie d’âge. Malgré qu’on soit âgé de 12 à 17 ans, le roman est attendri face à l’obscurité des complots et à la cruauté du monde et de ses habitants. Je pense notamment aux romans de Pierre Bottero qui a écrit de chouettes bouquins ou encore à Licia Troisi, grande auteure également. A côté de ces romans de jeunesse, nous avons des livres assez connus qui présentent une intrigue plus complexe, plus sombre et ce livre m’a permis de redécouvrir une telle trame.  J’ai ainsi pu découvrir un monde dans lequel tout n’est pas noir ou blanc mais gris, dans lequel aussi les personnages complotent contre d’autres. Je me suis vraiment senti dans un monde plus que palpable, tellement réaliste et tellement profond, décrit à l’aide d’une plume légère. C’était une agréable surprise. C’est un peu comme si vous vous arrêtiez à un restaurant au bord d’une autoroute et que vous commandiez un steak-frites. Vous allez vous attendre à avoir un plat traditionnel et assez bon. Surprise, quand l’assiette vient, vous voyez es frites légèrement dorées, un bon gros morceau de steak tendre recouvert d’une fine nappe de sauce au poivre et sur le côté, une salade bien fournie. Le plat est plus élaboré que vos pensées et vous êtes impatients de le manger. C’est ce qui s’est passé avec ce livre. J’attendais une histoire assez simple dans ses complots et je suis ressorti avec un monde obscur et terne. Magnifique.
            Ensuite, j’ai aimé les divers personnages et leurs classes. Quand je lis un roman qui montre différentes classes sociales ou castes, j’aime pouvoir me représenter graphiquement l’échelle hiérarchique du pays ou du monde. Observer une telle structure fonctionnelle dans une société imaginaire est un pur régal et nous pouvons toujours tisser des liens avec la réalité et par conséquent, authentifier, ancrer ce récit dans une sphère de réalisme et ainsi, y croire plus facilement. Ce livre n’a pas échappé à la règle et j’ai remarqué que tout était très bien expliqué sans pour autant avoir des pages explicatives. Tout est dit dans l’histoire et n’empêche pas cette dernière de se dérouler. Certains auteurs se sentent parfois dans l’obligation de détailler le système politique avec plusieurs paragraphes et là, tout intérêt disparaît que ce soit pour le récit ou pour le livre. Ici, nous avons un superbe jeu de l’auteure qui permet au lecteur de chercher les informations qu’il désire en lisant bien les péripéties des divers héros. C’est un peu comme un jeu de piste dans lequel nous devons remettre une société en place dans notre tête, notre imagination et pour cela, nous devons glaner les indices parsemés dans les pages du roman.
            Pour terminer, je l’ai déjà cité plus haut, nous sommes dans un livre à plusieurs héros. J’ai déjà pu expérimenter de tels romans. Pour moi, il faut savoir bien jongler avec le déroulement de son histoire et opter pour cela dans son livre, c’est faire preuve d’audace et de talent. Il faut pouvoir bien répartir les moments de l’histoire sans en dévoiler la suite, savoir opérer aux changements de personnages, ne pas donner du fil à retordre au lecteur dans son suivi de l’histoire… L’auteur doit être nettement plus attentif et le résultat d’une telle audace littéraire est agréable à lire. Nous suivons plusieurs personnages, ce qui permet de nous familiariser avec eux et de les connaître de manière plus profonde sans devoir faire face à un narrateur omniscient qui s’amuse avec son pouvoir en nous dévoilant les pensées de chaque personnage. Cette technique littéraire nous permet également d’avoir une meilleure vue d’ensemble sur le monde décrit dans le récit mais également des divers complots entre les personnages et les classes sociales. L’auteure ne nous partage donc pas ses savoirs omniscients mais nous permet de les acquérir de nous-mêmes et pour cela, nous devons nous impliquer plus dans l’histoire. Aucun détail ne nous échappe et c’est ainsi que nous trouvons ce roman riche d’informations.

            En conclusion, j’ai aimé ce premier tome de fantasy et espère que l’auteure continuera à écrire, nous permettant de nous réjouir d’une suite.



Un roman de fantasy aux multiples héros et complots nous plongeant dans un monde des plus sombres




Tu as déjà lu ce livre et tu aimerais partager ? Tu as envie de le lire et tu as peut-être des questions à me poser ? Ou peut-être que tout simplement tu veux faire plaisir. Laisse donc un commentaire.

Viens te le procurer sur :

- le site de l'auteure (ici)
- Amazon (ici)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de ton commentaire, cela fera plaisir à l'auteur de ce blog ! Il t'en remercie