mercredi 20 janvier 2016

Fées d'hiver

Nom du livre
Auteur
Collectif
Editeur
Année de parution
2016
Genre
Nouvelles, Romantique, Fantastique, Fantasy
Nombre de pages
288 pages

Synopsis

            L’hiver et son blanc manteau de neige. Le givre qui s’accroche aux branches, les flocons qui recouvrent en silence le paysage d’un voile léger, et cette insaisissable magie qui flotte tout autour de vous.

Choisissez votre fauteuil le plus confortable, celui entre la fenêtre et la cheminée où s’élève un bon feu. Conservez une tasse de chocolat chaud à portée de mains et laissez nous vous emporter dans des mondes de magie, tout juste scintillants d’une couche de glace.

Où préférez-vous aller ? Bien au chaud dans un café-livre pas comme les autres ? Galoper aux côtés de guerriers légendaires dans les steppes de l’Empire Blanc ? Parcourir  les mers à bord du drakkar de fiers vikings ? Suivre le message des saisons jusqu’au plus profond d’une forêt enneigée ? Ou encore vous laissez séduire par la puissance d’un guerrier Berserker ?

Ne choisissez pas, et laissez-vous simplement guider par la magie de ces hivers.

Auteurs : Barjy L. - Shade Bow - Mandy Baylac - Nathdawn - Cha Raev

Mon avis

             Je remercie Mix Editions de  m’avoir permis de découvrir ce roman aux nouvelles d’hiver et de m’avoir ainsi fait profiter d’un chaleureux froid hivernal et amoureux. Sans plus attendre, je vous livre ma chronique !

            Tout d’abord, la diversité des nouvelles m’a agréablement surpris, étonné et j’étais ravi d’avoir des récits plus originaux et qui font preuve d’une plus grande imagination. J’avais un peu stéréotypé ou plutôt enfermé les récits dans ma conception du thème hivernal. Quand on vous parle d’un sujet, aussi divers qu’il soit, vous avez votre propre conception du thème et lorsque vous l’on montre que la diversité du sujet est bien plus étendu que ce que votre cerveau l’avait imaginé, vous êtes d’abord surpris et puis légèrement estomaqués de voir que d’autres avaient compris vos pensées et que par talent et humour, ils vous partagent cette nouvelle conception. Ensuite, cela permet de sortir des stéréotypes littéraires (car nous sommes enfermés dedans) et si nous quittons ce phénomène, cela signifie que ça s’arrête de se répéter et s’il n’y a plus de répétition, l’ennui disparaît. Imaginez-vous 5 récits dans la même gamme. Je pense qu’à la fin, vous allez vous ennuyer. Ici, nous avons 5 récits de gammes différentes qui permettent dont une approche de tous les points de vue possibles mais également une disparition de la répétition et donc de l’ennui. Les récits nous apportent donc un pur de moment de détente et un amusement assez grandiose.
            Ensuite, nous avons des personnages qui sont assez intéressants. Les auteurs leur donne une identité propre avec un passé et une condition présente avec un métier, une fonction ou une occupation. Dans les nouvelles, certains écrivains ont tendance à mettre en scène des protagonistes dont le vécu est inconnu. Nous ne jugeons pas cela comme grave car la nouvelle est un récit court, bref qui présente peu de personnages qui ne sont pas détaillés dans les moindres détails car cela serait trop long et que le récit doit être dynamique. Leur donner un passé permet à un meilleur ancrage du personnage dans nos consciences, à un réalisme plus grand. Si nous croyons plus en l’histoire, cela permet de s’y plonger et de la vivre plus fortement et donc de l’apprécier à sa juste valeur. Malgré que certains personnages fassent travailler plus l’imagination que d’autres, nous arrivons à croire aux personnages et nous acceptons plus facilement les éléments un peu plus étonnants sans sourciller car cela les rend plus humains
            Pour terminer ma chronique, je vais vous parler du cadre de l’action. Plus haut, j’ai parlé des personnages mais la magie ne s’arrête pas là, elle continue jusque dans le paysage de chaque récit qui est magnifique à observer et à marcher à travers les éléments qui nous entoure et qui compose le cadre de l’histoire. D’habitude, peu parlent justement des paysages qui se trouvent dans un récit mais pour ma part, je pense que cela est intéressant de le mentionner de temps en temps pour montrer que le talent de l’auteur se cache aussi là où on n’y pense pas. Imaginez avoir les meilleurs personnages, les protagonistes les plus intéressants de l’histoire mais que vous n’arrivez pas à les ancrer dans un lieu, à les placer dans un espace géographique. Imaginez à nouveau une superbe histoire elfique et que vous l’insérer en pleine ville. L’effet est assez surprenant et comique mais votre histoire perdra toute crédulité car elle est écrite pour s’insérer dans un décor de forêt.  Je caricature peut-être fort mais je veux vous montrer l’importance d’un cadre qui est en concordance avec les protagonistes sinon cela va faire l’effet d’une mémé en pleine discothèque. Cela va fait rire mais n’aura aucun de sens.

            En conclusion, j’ai apprécié la lecture de ces nouvelles qui m’ont emmené dans des paysages et des histoires différentes qui dépassaient ma vision d’esprit.  



Des nouvelles vous baladant sur les sentiers du magique amour hivernal




Tu as déjà lu ce livre et tu aimerais partager ? Tu as envie de le lire et tu as peut-être des questions à me poser ? Ou peut-être que tout simplement tu veux faire plaisir. Laisse donc un commentaire.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de ton commentaire, cela fera plaisir à l'auteur de ce blog ! Il t'en remercie