lundi 29 février 2016

Virgin

Attention, ce livre présente un contenu qui nécessite un public averti. En continuant de lire, vous êtes avertis.

Nom du livre
Virgin
Auteur
Rhadika Sanghani
Editeur
&moi
Année de parution
2016
Genre
Chick-lit, Humoristique, Erotique
Nombre de pages
300 pages

Synopsis

            À vingt et un ans, Ellie Kolstakis est toujours vierge. Elle se donne quatre mois, jusqu’à la fin de ses études, pour remédier à la situation. Avec l’aide de ses deux  meilleures amies, Ellie ne lésine sur rien pour accomplir sa mission : apprivoiser son corps innocent et échapper à une mère grecque attachée à la tradition, jusqu’à enfin trouver le parfait candidat…

"Radhika Sanghani dresse le portrait hilarant et impertinent d’Ellie, entre Bridget Jones et Carrie Bradshaw." Publishers Weekly

Mon avis

             J’ai vu de nombreuses fois ce livre sur les pages littéraires que regorge Facebook et desquelles je suis fan. Ce qui m’a poussé à sortir ce livre des autres qui attendent d’être dévorés est le challenge que j’organise avec « Sur ma table de nuit ». Le thème de ce mois portait sur l’amour et je me suis dit que cette lecture décalée pouvait s’y inscrire. Finalement, après avoir refermé les pages de ce livre, je suis tellement mitigé face à la note que je pourrais attribuer à ce livre.

            Tout d’abord, ce livre ne présentait aucune intrigue prenante, aucun suspense attendu. Chaque péripétie de l’histoire était prévisible longtemps à l’avance car le scénario était déjà du prémâché, tellement visité par les auteurs de ces dernières années, du post-50 nuances de Grey. Chaque lecteur s’est imprégné de différents romans aux histoires plus ou moins similaires, au scénario presque similaire. A partir d’un moment donné, je pense que nous arrivons à une saturation du lectorat et l’intérêt de ce genre de romans va commencer à décliner. C’est un peu comme la loi de l’offre et la demande. Au début, l’offre de romans avec un personnage féminin vierge de tout rapport sexuel était très basse et la demande  avait un intérêt très élevé car c’était un nouveau genre, une nouvelle catégorie d’érotisme. Ensuite, l’offre s’est accrue et diversifiée, la demande s’est éparpillée et comme le prix de vente, l’intérêt a diminué. Certes, nous avons peut-être un grand nombre de lecteurs mais vous remarquerez que l’engouement disparaît. Néanmoins, je tiens à féliciter l’auteure d’avoir modifié certains aspects de son livre pour essayer de le différencier.
            Ensuite, j’ai trouvé les personnages et l’histoire assez banale, voire un peu débile mais je dois vous avouer que je ne sais pas comment interpréter cet argument, l’évaluer pour savoir s’il est bon ou mauvais. Tout d’abord, je pense que c’est un mauvais point pour le livre car me retrouver dans une histoire des plus idiotes dans laquelle évolue des personnages censés être des adultes mais qui ont la mentalité d’adolescents pré-pubères. Comme le résumé le dit, nous suivons Ellie, une jeune vierge de 21 ans qui veut avoir un rapport sexuel avant la fin de ses examens, la fin de son année scolaire. Elle va donc découvrir sa propre sexualité comme le ferait une adolescente entrant dans cette phase de la vie. Nous avons quand même 8-9 ans de différence entre une jeune adolescente de 12-13 ans découvrant son corps et une jeune adulte de 21 ans en dernière année d’études. A contrario, cette stupidité des personnages (et surtout du personnage principal) donne une certaine hilarité moqueuse du livre. Nous sommes amusés d’analyser son comportement de jeune fille et dans sa recherche du « défloreur ». On se moque un peu d’elle tout en ayant une part de nous qui la prend en pitié.
            Pour terminer, je pense que ce livre, d’un point de vue informatif, peut être très distrayant tout en gardant un côté général et objectif. Nous sommes dans une société dans laquelle les adolescentes sont de plus en plus tôt aptes à découvrir leur sexualité. Ceci est dû aux changements des mentalités mais également à une accélération de la formation sexuelle physique chez les jeunes filles. En d’autres mots, elles ont de la poitrine et leurs règles beaucoup plus tôt qu’avant. Elles s’interrogent donc plus jeunes sur leur sexualité et n’arrivent pas toujours, je pense, pour beaucoup d’entre elles à découvrir, à glaner des informations sur les changements de leur corps, de leur sexualité et de leurs nouvelles envies. Ce livre, malgré l’histoire un peu niaise, pourrait s’adresser aux jeunes adolescentes (et pourquoi pas aux garçons dont la curiosité ne demande qu’à être étanchée) qui sont donc en pleine découverte de cette nouvelle phase de leur vie. Néanmoins, elles devront rester objectives car ces informations sont des généralités. Chaque fille est différente et donc chaque sexualité l’est aussi.

            En conclusion, après lecture de ce livre, je recommande ce livre aux jeunes adolescentes averties du contenu du récit.




Un livre à l’histoire banale qui peut faire rire le lecteur et informer les jeunes filles



Tu as déjà lu ce livre et tu aimerais partager ? Tu as envie de le lire et tu as peut-être des questions à me poser ? Ou peut-être que tout simplement tu veux faire plaisir. Laisse donc un commentaire.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de ton commentaire, cela fera plaisir à l'auteur de ce blog ! Il t'en remercie